Le scoutisme est un milieu particulier. Le pratiquer et l’encadrer demandent des connaissances précises dans les techniques, la pédagogie et le folklore particuliers à ce milieu. C’est ce qui freine beaucoup de personnes de se lancer dans cette aventure : « Ça a l’air chouette, mais je ne m’y connais pas du tout. »

La formation est un élément clé pour garantir la qualité de notre scoutisme sur le plan pédagogique, sécuritaire ou simplement pratique. Le mouvement dispose donc d’une école de formation interne, pour former jeunes et moins jeunes à la pratique du scoutisme : « l’école Mafeking »(1).

La formation est un élément clé pour garantir la qualité de notre scoutisme sur le plan pédagogique, sécuritaire ou simplement pratique.

L’école Mafeking réponds à différents besoins…

  • Former les éclaireurs tout au long de leur parcours en vue de accompagner et de les outiller pour prendre des responsabilités
    • Exemple de sujets abordés : techniques scoutes (construction, animation, connaissance de la nature, cuisine en pleine nature,…), gestion d’une équipe (gestion de conflit, sécurité, formation de ses jeunes,…), sécurité (secourisme, gestion du feu, encadrement d’activités spécifiques au scoutisme,…)
  • Former des responsables qui débutent dans le scoutisme et souhaitent démarrer un groupe
    • Exemple de sujets abordés: formation au base de la pédagogie et des techniques scoutes, les étapes administratives, le cadrage et le lancement de son projet, …

… sous des formats différents: Week-end, stage de formation, journée de formation dédiée à la demande d’un groupe,… etc

Notre école de formation repose sur une structure bien définie.

Un cursus de formation défini pour les jeunes et pour les adultes, la liste des connaissances, compétences clés et expériences dont il faut disposer—pour obtenir un diplôme (2). Ces listes s’appellent des référentiels. Chaque référentiel est validé par une ou des personnes habilités au sein de l’école et permet la reconnaissance au sein de notre association de la qualification d’une personne d’une personne.

Les diplômes sont spécifiques à une branche de scoutisme : quelqu’un qui veut encadrer les louveteaux suit le cursus de formation du louvetisme, tandis que quelqu’un qui veut encadrer les adolescents suit le cursus de formation des éclaireurs. Ainsi, les compétences acquises correspondent aux besoins réels sur le terrain.

Les diplômes se déclinent aussi en niveau de compétence : il y a un diplôme pour un adolescent qui est chef de patrouille, par exemple, un autre pour un chef qui encadre, un autre pour le responsable principal de l’unité (la meute des louveteaux ou la troupe des éclaireurs) et un autre pour un chef de camp.

Quel que soit votre niveau de connaissance du scoutisme, donc, la formation Mafeking au sein des EEF peut vous aider à progresser.

Renseignez-vous auprès de votre groupe local sur l’utilisation des référentiels de formation ou sur les stages proposés par l’école. A défaut de disposer d’un groupe local, renseignez-vous directement auprès du mouvement. Mais surtout, ne vous laissez pas freinez dans la découverte de l’aventure du scoutisme, simplement parce que vous ne connaissez pas ce milieu. L’école Mafeking est outillée pour vous accompagner selon vos besoins.

(1) Mafeking vient du nom de la ville où Baden-Powell, le fondateur du scoutisme, a mis au point dans la défense de la ville certaines techniques qui se sont avérées utiles, par la suite, dans l’encadrement de la jeunesse même en dehors du contexte militaire. Baden-Powell a, en quelque sorte, « fait ses armes » à Mafeking et ceux qui veulent pratiquer le scoutisme dans les EEF peuvent également « faire leurs armes » à Mafeking.

(2) Les diplômes Mafeking ne sont pas des diplômes BAFA ou BAFD. Ils complètent ces formations reconnues par l’état, en revanche, par une connaissance spécifique du milieu du scoutisme. Ils forment aussi une base très utile pour se préparer aux formations BAFA et BAFD, puisqu’une personne qui a fait une formation Mafeking connaît bien l’encadrement général de l’enfance ou de la jeunesse et sera en mesure de réussir facilement les diplômes d’ordre général que sont le BAFA ou le BAFD.