Les éclaireurs (12-17 ans)

La branche moyenne des EEF est représentée par la troupe, composée des jeunes de 12 à 17 ans. C’est la branche créée en premier par Baden Powell, le fondateur du scoutisme.

Un imaginaire d’aventure et d’idéal

Avec l’adolescence arrive le désir d’idéal, de repères et de modèles à imiter pour les jeunes. Pour répondre à ces besoins, la pédagogie éclaireur est basée sur l’indianisme et sur la chevalerie. Elle leur permet de faire leurs, des valeurs telle que le respect, le courage, la débrouillardise, l’ouverture aux autres.

Dans leur patrouille (pour les garçons) et leur clan (pour les filles), et au travers des diverses activités (explorations, constructions, embuscades, apprentissage de codes secrets, B.A., raids,…), les jeunes apprennent à se débrouiller dans la nature et à se découvrir. Ils apprennent à développer leurs qualités et à maitriser leurs défauts afin de devenir des adultes ouverts, sûrs d’eux, responsables et dignes de confiance.

« Ils apprennent à développer leurs qualités et à maitriser leurs défauts afin de devenir des adultes ouverts, sûrs d’eux, responsables et dignes de confiance ».

Les 5 buts du scoutisme
La vie dans la Troupe et la Compagnie, avec la Loi de l’éclaireur / de l’éclaireuse et la devise comme lignes de conduite, permet aux jeunes de se développer suivant les cinq axes du scoutisme :

  • la santé : l’éclaireur équilibre lui-même sa santé en comprenant ce qui lui fait mal et ce qui peut être bon.
  • la personnalité : l’éclaireur, pour aiguiser son jugement, réfléchit aux problèmes qu’il rencontre et se situe à partir d’informations qu’il s’efforce de découvrir, afin de prendre une position ferme et personnelle. Il a le courage d’assumer ses idées, son travail et ses paroles jusqu’au bout. Il apprend à s’auto-discipliner.
  • le sens du concret : l’éclaireur agit sur le milieu qui l’entoure par des actes concrets et efficaces pour son amélioration.
  • l’esprit de service : l’éclaireur est invité à servir Dieu et son prochain.
  • le sens de Dieu : Jésus lui est présenté comme le Sauveur et le Seigneur, qui le soutient chaque jour, afin de lui permettre d’atteindre le modèle éclaireur.

La loi de l’éclaireur 
La loi de l’éclaireur et de l’éclaireuse, règle de vie qui sert de guide à chaque instant de la vie :

  • Un éclaireur, une éclaireuse n’a qu’une parole.
  • Un éclaireur, une éclaireuse est loyal.
  • Un éclaireur, une éclaireuse se rend utile.
  • Un éclaireur, une éclaireuse est l’ami de tous, et le frère de tous les autres éclaireurs.
  • Un éclaireur, une éclaireuse est courtois.
  • Un éclaireur, une éclaireuse aime et respecte la nature.
  • Un éclaireur, une éclaireuse est discipliné.
  • Un éclaireur, une éclaireuse est toujours de bonne humeur.
  • Un éclaireur, une éclaireuse est courageux, débrouillard, décidé.
  • Un éclaireur, une éclaireuse est tenace.
  • Un éclaireur, une éclaireuse est travailleur, prévoyant, économe.
  • Un éclaireur, une éclaireuse est propre dans son corps, ses pensées, ses paroles, ses actes.

La promesse
La promesse, véritable engagement que le jeune choisit librement de prendre :

« Sur mon honneur, avec l’aide de Dieu (pour les croyants), je promets de faire tout mon possible pour obéir à la loi de l’Eclaireur (de l’Eclaireuse), me mettre au service des autres et de mon pays, écouter la parole de Dieu ».

La devise… « Toujours prêt(e) ! »